Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Perchicot - Les Tours de France

Voir du même artiste


Titre : Les Tours de France


Année : 1930


Auteurs compositeurs : Léo Lelièvre, Jean Boyer


Durée : 2 m 33 s


Label : Marianne Melodie


Référence : 770614


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Dès que nos routiers grimpent sur leur coursier
Pour courir le Tours de France
Pendant tout un mois
On vibre d'émoi
En lisant leurs performances
Dans tous les pays
Du Nord au Midi
On est en effervescence
C'est l' cri d' la saison
A chaque question
Voilà ce que chacun vous répond

Je suis allé les voir passer
Les voir passer, les Tours de France
Ils pédalaient et leurs mollets
Rythmaient une belle cadence
Ils étaient beaux sur leur vélo
Dans leur maillot plein d'élégance
Pour leur adresser tous mes vœux les plus empressés
Je suis allé les voir passer

Une jeune fille en blanc passe en souriant
Dans la paroisse du village
Ses amis sont là, murmurant tout bas
"Oh ! Le joli mariage !"
Mais on cherche en vain l'curé du patelin
Pour les bénir selon l'usage
Ce n'est qu' le tantôt qu'il revint presto
En s'excusant par ces quelques mots

Je suis allé les voir passer
Les voir passer, les Tours de France
Afin de leur porter bonheur
J'ai prié pour qu'ils aient d' la chance
Ils étaient beaux sur leur vélo
Dans leur maillot plein d'élégance
Vite, que j' vous bénisse
Il reste encore des isolés
Je veux aller les voir passer

Dans tous les pays des Etats-Unis
Le bonheur est frénétique
On fête avec cœur le triomphateur
Le vainqueur de l'Atlantique
Malgré les honneurs, Lindbergh est sans peur
Oui mais, comme il est pratique
A sa mère, il dit "Ce soir, à minuit
Prépare-moi mon Spirit of Saint-Louis"

Je veux aller les voir passer
Les voir passer, les Tours de France
Car il paraît que leurs mollets
Rythment une belle cadence
Comme ils sont beaux sur leur vélo
Dans leur maillot plein d'élégance
Quand, sur l'Atlantique, y aura un pont pour traverser
Tout l' monde ira les voir passer
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Trocol Harum Le 13/06/2021 à 09:34
André Perchicot, dit Perchicot, né à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) le 9 août 1888, mort dans cette ville le 3 mai 1950, est un coureur cycliste, devenu par la suite chanteur. Champion de France en 1912, il est ensuite aviateur durant la guerre 14/18. Grièvement blessé, il devra abandonner sa carrière de cycliste et se consacrera à la chanson.


Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !